C’est le B.A.BA œnologique. Il est important de respecter les température de service en fonction des vins afin de leur offrir les meilleures conditions de dégustation. Il arrive de consommer des vins trop froid ou des vins « chambrés » qui s’avère trop chauds. Or, les basses températures empêchent les arômes de s’exprimer. Celles trop hautes rendent l’alcool trop présent : à plus de 20°C, l’alcool masque les arômes et le vin est déséquilibré.

La température idéale dépendra de plusieurs facteurs : la structure du vin, sa complexité, son équilibre mais aussi la température ambiante. Plus un vin est structuré sur des tanins et/ou complexe/âgé, plus la température augmentera. Aussi on considère que les « grands vins » peuvent supporter 1 ou 2 degrés de plus que les vins classiques. Voici quelques conseils pour améliorer votre expérience de dégustation:

.

2016-02-03-11.51.40La plupart des vins rouges sont servis entre 16°C et 18°C. On parle de température « chambré ». Ce terme vient d’une expression qui rappelle la vieille époque où en France les vins étaient remontés de la cave fraîche à la « chambre » pour les mettre à température avant le service. Attention donc à ne pas confondre chambré et température ambiante, surtout quand il fait 32 degrés dehors! Certains vins rouges léger et fruités comme les Beaujolais peuvent être bu à 13°C. Les Bordeaux, Malbec Argentins, Cabernet Sauvignon Sud Africains se dégusteront plutôt à 18 voire 19°C pour les vins d’exceptions. Pour mettre des vins rouges à température vous pouvez les rafraichir 1h avant le service en les mettant dans la porte du réfrigérateur ou dans un seau d’eau froide + glaçons pour les plus pressés. Si au contraire vous voulez « chambrer » votre vin sortez le mais attention à la chaleur, le vin n’aime pas les changement brusques de température.

.

2016-02-03-11.52.21Le vin blanc aime la fraîcheur donc vous pouvez les garder quelques heures dans la porte du réfrigérateur avant de les servir. Pour les vins secs comme le Sancerre, Sauvignon Blanc Sud Africain entre 11 et 12° est l’idéal. Les vins plus gras à base de Chardonnay par exemple se dégustent entre 13 et 14° et les blancs d’exceptions entre 14 et 16°. Les vins blancs moelleux de type Monbazillac et les Sweet wine Sud Africain se boivent plus frais autour de 9°.

 

verre-vin-rose2-2-147x300Le vin rosé se boit frais aussi entre à 10 et 12°. Enfin les vins liquoreux type Sauternes et Porto se boivent à la même température que les meilleurs vins Blanc (14° pour un Muscat) ou Rouge (18° pour un Porto)

 

champ_glass-123x300Le champagne et les vins effervescents s’apprécient à 7-9°C. Les vieux millésimes et champagnes d’exception à 10-12°.

Il faut se souvenir que mieux vaut servir un vin légèrement trop froid que trop chaud. En effet, il pourra toujours se mettre à température dans le verre. Cela est assez rapide puisqu’un vin prend en général +1° au service puis +1° après 2 minutes dans le verre. Difficile de savoir si une bouteille est à la bonne température de service sans thermomètre. Une astuce simple consiste, pour les vins rouges, à toucher la bouteille. Celle-ci doit légèrement rafraîchir la main. Si ce n’est pas le cas, c’est que le vin est trop chaud. Pour les vins blancs, c’est au moment du service. Si l’on est en présence d’un vin effervescent ou d’un vin moelleux, son contact avec le verre doit entraîner la formation d’un effet givré qui va indiquer que le vin est à la bonne température (environ 8°). En revanche, pour les autres types de vins blancs, si cet effet apparaît au moment de servir dans le verre, c’est que le vin est trop froid, sa température de service devant être supérieure à celle des effervescents.

Comments are closed.

S'abonner à notre lettre d'information!

Okana vous accueille aussi dans son Lab pour des dégustations, ateliers et des soirées exclusives. Laissez-nous vos coordonnées pour recevoir une invitation à la prochaine expérience

JE VEUX ETRE AU COURANT! 

Votre abonnement a été enregistré avec succès!

%d blogueurs aiment cette page :